• twitter
  • facebook
  • e-mail
La performance du week-end pour Manu Guigou !
Avec une nouvelle victoire de classe à l’arrivée du Rallye Antibes Côte d’Azur au volant de la Renault Clio R3T du Team Automeca Race Swiss Insurance, Manu Guigou et Christopher Guieu signent la performance du week-end pour se placer aux avant-postes du Championnat de France des Rallyes, tout en confortant leur première position des deux roues motrices.
Satisfaction… Manu Guigou affichait son bonheur à Antibes, après avoir passé le podium d’arrivée de la troisième manche de la saison 2017 du Championnat de France des Rallyes. Leader de sa catégorie de bout en bout, le pilote du Team Automeca Race Swiss Insurance a dominé les nombreux concurrents inscrits au volant de tractions.

Sur des routes qui reprennent certains passages du mythique Rallye Monte-Carlo, Manu Guigou s’impose avec près de trois minutes d’avance en R3 : « Que ces spéciales étaient techniques ! Le pilotage était vraiment compliqué. Il fallait savoir changer de rythme avec des largeurs différentes. On traversait des villages très étroits avant d’attaquer des passages ultrarapides. J’ai trouvé que le parcours était très éprouvant. Un rallye difficile ! »

L’itinéraire faisait passer les concurrents du Championnat de France des Rallyes par le Col de Bleine, Col de Braus ou le fameux Col de Turini que tous les amoureux des compétitions routières connaissent.

« Les spéciales demandaient une attention particulière », concède Manu Guigou. « Il fallait être concentré tout le temps dans la voiture et que les notes tombent au parfait instant. Mon copilote Christopher Guieu a fait du super boulot. Il y avait des pierres au bord de la trajectoire, des parapets, des petits ponts, de la poussière, du gravier, du goudron noir, tous les pièges que l’on peut redouter ! »

Parti pour se placer aux avant-postes de sa catégorie dans les premiers kilomètres, Manu Guigou a ensuite dû batailler durant la seconde étape avec des voitures bien plus puissantes et dotées de quatre roues motrices.

« Le Team Automeca Race Swiss Insurance a réalisé un travail fantastique. Grâce à Jean-Michel Astier, le responsable technique, notre Renault Clio R3T était parfaitement réglée. Michelin nous a fourni des pneumatiques aussi performants qu’endurants, tandis que RDM et ETS ont encore participé à la compétitivité de la voiture. Renault Sport nous a apporté un soutien technique important. Cet accompagnement de la clientèle renforce le positionnement imbattable du rapport Prix / Performance de la Renault Clio R3T. Aucune autre voiture ne permet d’aller aussi vite pour un coût mesuré. »

Déjà dans le top 10 au terme de la première journée de course, Manu Guigou a mis Emmanuel Gascou et sa Peugeot 207 Super 2000 sous pression, jusqu’à les pousser à la faute le dimanche, tout en résistant à Frédérik Casciani en Ford Fiesta R5, pour décrocher la septième place scratch.

Grâce à ce second succès consécutif en Championnat de France, Manu Guigou conforte sa première position des deux roues motrices en pointant au quatrième rang du classement général derrière deux R5 et une WRC : « Nous sommes sur la même lancée que ces dernières saisons. Merci à nos partenaires qui nous suivent fidèlement dans cette recherche de la performance. »

Pascal et Stéphane Aimé étaient également au départ à bord d’une Renault Clio R3T du Team Automeca Race Swiss Insurance : « C’était notre façon de fêter notre 23e anniversaire de mariage », explique le pilote. « La voiture fonctionne à merveille et j’ai pris beaucoup de plaisir dans les spéciales les plus longues. L’équipe Automeca est hyper sympa et très soudée. Il y a un énorme avantage à pouvoir compter sur Manu Guigou qui comprend parfaitement ce que l’on dit. C’est important de pouvoir parler à un vrai pilote dans un team, c’est un service supplémentaire. Je suis un peu déçu de ma sixième place dans le Trophée Clio R3T, mais j’ai perdu du temps dans les épingles en passant la marche arrière. »

Aligné au volant d’une Porsche 911 Gr.3, Mathieu Farvagiotti avait de grandes ambitions au départ du Rallye Antibes Côte d’Azur version VHC : « Nous avions beaucoup préparé cette course. Malheureusement, elle se termine avec de la frustration, mais c’est le sport mécanique… »

Mathieu a été contrait à l’abandon durant la seconde étape : « Ça n’a pas fonctionné comme nous l’avions souhaité. Automeca a fait un travail remarquable à l’assistance et ils nous ont poussés à repartir, mais nous étions à l’arrêt dans les spéciales. Le point positif est que j’ai pu valider mon choix de nouvelles plaquettes qui ont parfaitement fonctionné dans Peira Cava - Col de Turini - La Bollène. Rendez-vous au Rallye de la Drôme Paul Friedman. »

Autre résultat marquant pour le Team Automeca Race Swiss Insurance, la cinquième place de Cédric Scotto au Rallye de la Durance avec une Skoda Fabia Super 2000.

Classement du Championnat de France des Rallyes 2017 (3/9)
1. Yoann Bonato (DS 3 R5) 106 points
2. David Salanon (Ford Fiesta RS WRC) 52 points
3. Charles Martin (Peugeot 208 T16) 51 points
4. Manu Guigou (Renault Clio R3T) 48 points
5. Anthony Puppo (Skoda Fabia R5) 46 points
La performance du week-end pour Manu Guigou !