• twitter
  • facebook
  • e-mail
Manu Guigou et Automeca préparent le Rallye d’Antibes !

Pour la première fois de sa carrière, Manu Guigou prendra le départ du Rallye d’Antibes. Actuellement quatrième du Championnat de France avec la Renault Clio R3T alignée par le Team Automeca - Florajet, il reste sur une belle série de victoires en 2015, dont un brillant succès sur les routes de Nouvelle-Calédonie.

Premier des tractions au Touquet et au Lyon-Charbonnières, Manu Guigou occupe la quatrième place du Championnat de France des Rallyes au milieu de pilotes de WRC et de GT.

Pour la troisième manche de la saison 2015, le pilote du Team Automeca - Florajet – toujours associé à Christopher Guieu – découvrira le Rallye d’Antibes, même s’il connaît une grande partie des spéciales déjà empruntées dans le cadre d’autres épreuves : « Les parcours du Rallye de Grasse Fleurs et Parfums et le Monte-Carlo Historique m’ont déjà permis d’apprécier quelques spéciales mythiques de la région. »

Le Col de Bleine est évidemment au programme de l’itinéraire de cette 50e édition : « Comme tous les rallyes de cette zone, le parcours est vraiment sinueux. Il est donc nécessaire d’avoir une voiture très agile. J’estime que la Renault Clio R3T, avec son moteur préparé par RDM, possède toutes les qualités pour ce type de routes. Nous avons pu avoir un avant-goût de ses performances lors d’une bonne séance d’essais et les pneumatiques Michelin sont toujours aussi compétitifs. »

« Je m’attends à une forte concurrence en Groupe R », continue Manu. « L’objectif est évidemment d’être dans le peloton de tête avec l’idée de conforter notre position au championnat. La première étape, qui est la plus longue du rallye, pourrait être décisive. J’espère que nous ne serons pas gênés par le concurrent qui partira devant nous comme ce fut le cas aux Cévennes et au Var. Nous allons donc faire une demande au Collège des Commissaires pour que l’ordre des départs soit revu. Je pense que ce serait positif pour la sécurité, autant pour celui qui rattrape que pour celui qui est rattrapé.

Jean-Michel Astier assurera l’exploitation de la Renault Clio R3T et de la seconde voiture préparée par le Team Automeca - Florajet : la Peugeot 208 R2 engagée pour Bruno Riberi et Florian Haut-Labourdette.

« Je crois que nous avons trouvé de bons réglages en essais », confirme Bruno Riberi. « J’ai essayé de durcir le châssis pour maximiser l’agilité et la performance de l’auto. Nous verrons si les conditions météorologiques iront dans le bon sens. J’aime beaucoup la deuxième longue spéciale du samedi et je connais bien le parcours de dimanche. Un podium en Volant 208 est l’objectif minimal… Gagner serait top mais je sais qu’il y a de redoutables concurrents ! »

Automeca en tête des Clio R3T European Trophy !

Engagé dans les zones France et ALPS, Automeca occupe la première place des deux championnats.

Côté ALPS, Michael Burri a dominé les deux premières épreuves de la saison lors du Critérium Jurassien et du Rallye du Chablais. Le week-end dernier, il a pris la tête dans l’ES2, puis il a géré son avance jusqu’à l’arrivée. Le Suisse compte déjà 27 points d’avance sur son premier poursuivant. Prochain rendez-vous lors de la Ronde del Ticino les 26 et 27 juin.

En France, Jean-Sébastien Vigion a terminé au deuxième rang à Dieppe, après s’être imposé à Épernay, pour conserver la tête de la catégorie. En abandonnant lors de la deuxième manche, Marvin Sorin reste troisième du classement général avant le prochain déplacement lors du Rallye de Bretagne les 20 et 21 juin.